L’Andalousie : à travers son histoire

Un Voyage au cœur de l’Andalousie

L’Andalousie : Arabo-musulmane ?

Voyagez au cœur de l’Andalousie à travers des monuments historiques qui ont marqués le cours de l’histoire et laisser leurs empreintes de la civilisation arabo-musulmane .

Découvrez parmi les célèbres édifices de l’Andalousie : 4 monuments à travers leurs magnifiques histoires .

Madina Az Zahra

Madina az-zahra est le monument d’une vaste ville califale créée par le calife Abd-ar-Rahman III al-Nasir. Construite à partir de 936 elle est située à l’ ouest de la ville de Cordoue .Après la guerre qui mis fin au Califat, la cité fut oubliée pendant 1000 ans et découverte qu’au 20 éme siècle.

Cette ville urbaine complète comprend des infrastructures telles que des routes, ponts ou systèmes hydrauliques, des bâtiments, des éléments de décoration et des objets du quotidien. elle apporte une connaissance approfondie sur la culture matérielle de la civilisation islamique d’Al-Andalus au sommet de sa splendeur.

Elle est inscrite en 2018 au patrimoine mondiale de l’Unesco.

Giralda

Giralda

La Giralda est actuellement le clocher de la cathédrale de Santa Maria à Séville, son origine provient de l’époque arabe andalouse. Elle est l’ancien minaret de la grande mosquée Almohade . Après la reconquête de la ville , la mosquée a été convertie en cathédrale et elle est devenue le clocher de la cathédrale.Avec ses 97,5 mètres , elle fut la tour la plus haute d’Espagne durant des siècles, et même un des plus célèbres édifices de l’Andalousie. En 1987, intégrée à la liste du Patrimoine de l’Humanité de l’Unesco.

La Giralda ne peut cacher ses racines et possède une “sœur jumelle” le minaret de la mosquée Kutubia, à Marrakech au Maroc .

La Madraza

Le Palais de la Madraza (de l’arabe madrasa, nom donné en culture arabe à toute sorte d’école) ou Maison de la Science (Casa de la Ciencia) de Grenade, est un bâtiment emblématique fondé en 1349 par le roi Nasride Yusuf I. Ce fut une école de Théologie et Droit. Il était également enseigné la médecine et de mathématiques.

Le bâtiment fait actuellement partie de l’Université de Grenade , elle est toujours un espace universitaire dédié, principalement, à des évènements culturels.

La beauté de son architecture islamique est aussi bien splendide de l’extérieur que de l’intérieur.

Une inscription en arabe à l’intérieur mentionne : “si dans ton esprit importe le désir de l’étude et de fuir les ombres de l’ignorance, tu trouveras en lui le superbe arbre de l’honneur. Fais briller l’étude comme des étoiles, et à ceux qui ne le sont pas élève-les à une lumière égale”.

La Mosquée de Cordue

La mosquée-cathédrale de Cordoue constitue la troisième mosquée la plus grande au monde. Elle servit de modèle architectural à toutes les mosquées qui furent construites par la suite.. La Mosquée, qui est actuellement une cathédrale catholique, se distingue universellement par ses 850 arcs et colonnes de granit jaspe et de marbre, qui soutiennent le plafond de la construction

Mihrab de la Mosquée de Cordue

Son Histoire

Elle fut construite au 8 ème siècle sous le règne de l’émir Abd Ar-Rahman I, sur les restes d’une église chrétienne . Ce dernier désirait que le rayonnement de Cordoue surpasse celui de Byzance ou de Bagdad, dans les sciences, la culture et les arts. Le sultan s’était vu contraint de fuir ces deux villes à la suite de la chute de sa famille à Damas.

Au cours des siècles qui suivirent sa construction, la mosquée continua à s’étendre grâce aux ajouts réalisés sous les califats successifs.

En 1236, la mosquée fut convertie en église chrétienne lors de la conquête de Cordoue par Fernand III de Castille. Les chrétiens décidèrent de préserver la mosquée au lieu de la détruire .

La mosquée de Cordoue fait partie du plus grand centre urbain déclaré au Patrimoine de l’humanité par l’UNESCO.